Boire le maté chaud, en infusion, est la consommation la plus répandue dans le monde car il s’agit de la méthode historique. C’est également celle qui permet d’obtenir le plus de bénéfice de ce breuvage par une meilleure extraction des saveurs de la yerba maté mais également des molécules qui la composent. Pour préparer votre maté vous aurez besoin de :

Les accessoires

Les ingrédients

La préparation du maté traditionnel

  1. Faites chauffer de l’eau à la température souhaité, entre 70° et 80°. Si vous ne possédez pas de bouilloire indiquant la température, repérez les premières bulles qui remontent à la surface et dès que l’eau commence à frémir vous pouvez stopper de la chauffer.
  2. Verser la yerba maté dans votre calebasse. Afin d’obtenir le meilleur du maté, remplissez votre calebasse au 2/3. Mais si vous souhaitez moins d’amertume ou plus de liquide à consommer, vous pouvez réduire jusqu’à la moitié de la contenance.
  3. Remuez le maté lorsqu’il est encore sec. Posez votre main sur le dessus de la calebasse puis retournez la 2 ou 3 fois. Cette étape permet d’enlever la poussière (poudre) contenu dans le maté qui se déposera dans la paume de votre main mais également d’homogénéiser le mélange de feuilles, tiges et poudres dans votre préparation.
  4. Insérez la Yerba Maté de sorte à ce qu’elle forme un petit tas sur le côté de la calebasse. Penchez votre calebasse à 45° et tapotez sur le côté afin que l’herbe se positionne naturellement en formant un tas.
  5. Verser un fond d’eau tiède dans la partie sans maté de la calebasse. Cela permet de réduire le risque de brulure des feuilles mais également de maintenir la yerba maté dans la calebasse.
  6. Insérez la bombilla du côté creux (sans maté) de la calebasse. Bouchez l’orifice de la bombilla avec votre pouce avant de l’insérer afin d’éviter l’entrée de poudre ou de feuilles dans le filtre. 
  7. Verser doucement l’eau chaude dans l’espace creux. Ne noyez pas votre yerba maté et conservez toujours un peu d’herbes sèches sur le haut de votre tas. Cela permettra de mettre des herbes fraiches au fur et à mesure des infusions et de conserver une qualité gustative équivalente après plusieurs infusions.
  8. Laissez infuser et dégustez… Entre 30sec et 8min

Préparer un maté est un véritable rituel qui s’apparente à celui du thé dans la culture japonaise. Vos premières réalisations ne seront peut-être pas parfaite mais vous prendrez rapidement vos marques pour devenir un pro.

Nos astuces

Réduire l’amertume de vos infusions. Vous pouvez jouer sur plusieurs variables :

  • La plus simple consiste à choisir un maté peu amer ou un maté vert qui est plus doux que les matés traditionnels
  • La température de l’eau : réduisez la température entre 65° et 70° diminuera l’amertume de votre préparation. Veillez à ne pas dépasser les 85°, l’eau bouillante risquerait de bruler les feuilles.
  • Le temps d’infusion : diminuer le temps d’infusion en-dessous de 4min 
  • La quantité d’infusion : tout comme la réduction du temps d’infusion, infuser de nombreuses fois ton maté permettra d’obtenir un breuvage moins intense en goût.
  • La quantité de maté : Remplissez votre calebasse à 1/3 ou à moitié augmentera la quantité d’eau par rapport à celle du maté et diffusera l’amertume rendant votre préparation plus douce
  • Fais toi un petit maté cocido : il s’agit de préparer ton maté comme un thé vert dans une boule à thé ou une théière. Pour cette technique d’infusion, les techniques présentées au-dessus sont également applicables.

Personnalisez votre maté. En gérant la température d’infusion au degré près, vous obtiendrez le maté qui vous correspond. La température de l’eau a un incidence cruciale sur le goût de votre maté. Utilisez une bouilloire indiquant la température vous permettra d’infuser votre maté à votre goût en testant degré après degré ce qui vous convient le mieux

Obtenir le goût unique de votre Yerba maté. La qualité de l’eau sélectionné a une importance cruciale dans la définition du goût de votre Yerba. Préférez des eaux naturelles sans goût particulier afin d’assurer la neutralité. Le plus simple que nous pouvons-vous conseiller afin d’obtenir le meilleur compromis  » facilité d’utilisation / coût  » est d’utiliser l’eau du robinet, si vous vivez dans un pays ou elle est de bonne qualité comme en France, et de la filtrer avec des filtres type Brita, Rinko ou équivalent.

Epaissir votre breuvage. Si vous souhaitez épaissir votre boisson, ne remuez pas le maté (étape 3) avant de verser l’eau dans votre calebasse. La poudre contenu dans votre yerba maté se mélangera alors avec l’eau, lui rendant alors une texture plus velouté.

Retour en haut